La méditation a-t-elle sa place en entreprise ?

  • Written by  Qualia Consulting

Pour beaucoup, la méditation évoque une pratique marginale centrée sur la relaxation, très loin du monde de l’entreprise. Et pourtant, la méditation n’est rien d’autre qu’un entrainement de l’attention…, utile à la performance.

Gérer l’attention : le défi du futur

Le monde actuel s’accélère. Assaillis d’informations et de rappels en tout genre, soumis à des injonctions multiples et souvent contradictoires, nous oublions que nous ne pouvons pas fonctionner en continu : nuits courtes, weekends chargés, pauses déjeuners annulées…

Les effets ?

  • Nous continuons à nous presser même lorsque cela n’est pas nécessaire et nous classons tous les sujets dans la colonne « urgent et important ».
  • Nous faisons des choses inutiles par automatisme.
  • Nous voulons que tout aille vite, quitte à freiner nos aptitudes intellectuelles et émotionnelles et passer à côté des opportunités qui se présentent dans l’instant.

Dans une étude de McKinsey*, la conclusion est sans appel : ce mode de fonctionnement fait de nous des « employés frénétiques et sous-performants ».

Le mythe du « tout en même temps »

Face aux défis de ce monde contemporain, le mythe est de tout combiner, de tout faire à la fois. Mais saviez-vous que notre cerveau ne le peut tout simplement pas ? C’est une illusion ! En réalité, nous passons d’un objet d’attention à un autre. Et cela impacte bien entendu fortement la qualité de l’exécution de toutes ces tâches. De plus, ces sauts permanents d’attention sont particulièrement éprouvants et génèrent fatigue chronique, céphalées, troubles du sommeil, agitation mentale etc.

La ressource à ne pas gaspiller

L’attention est une ressource essentielle pour l’être humain. C’est l’énergie qui nous permet de nous engager dans tout ce que nous faisons. Elle conditionne la qualité de nos relations et de nos réalisations. Plus la qualité d’attention est présente, plus la performance est élevée.

Et pour entraîner cette ressource et garantir notre performance, la méditation pleine conscience s’avère être l’un des moyens les plus efficaces. C’est en tous cas ce que confirment des études récentes sur le sujet.

L’attention au service du leadership et de la performance

Lorsqu’un leader entraîne son attention, il observe les moments où il fonctionne « en pilote automatique » et les moments où il est attentif et conscient. Il peut observer l’impact de ces deux modes de fonctionnement sur son travail et ses relations avec les autres. Il pose ensuite progressivement des choix grâce à une écoute plus précise des signaux « faibles » souvent étouffés par l’agitation du quotidien : démotivation ou résistance des personnes autour de lui, fatigue physique, irritation etc. Il est en mesure de réagir différemment aux défis du quotidien, de sortir de ses réactions habituelles pour saisir plus d’opportunités et être créatif. Il se connaît mieux et sait moduler avec plus de souplesse ses réactions au stress et à la pression. Il fixe ses priorités et agit de façon plus cohérente avec ses propres valeurs. N’est-ce pas la base du leadership et de la performance ?

Log in

facebook_page_plugin